Contact theSOPAbout theSOPSupport theSOPWritersEditorsManaging Editors
theSOP logo
Published:June 16th, 2008 11:43 EST
Aujourd'hui s'est tenue à Kiev, à l'invitation de l'Ukraine

Aujourd'hui s'est tenue à Kiev, à l'invitation de l'Ukraine

By SOP newswire2

Aujourd`hui s`est tenue à Kiev, à l`invitation de l`Ukraine, une réunion de haut niveau de la Commission OTAN-Ukraine dans le contexte du dialogue intensifié[1], au cours de laquelle les ambassadeurs des pays de l`OTAN ont été accueillis par le ministre des Affaires étrangères, M. Volodymyr Ohryzko, et le ministre de la Défense, M. Iouri Ekhanourov. Cette réunion s`inscrit dans le cadre d`une visite d`information et d`ouverture de deux jours que le Conseil de l`Atlantique Nord effectue en Ukraine à l`invitation des autorités ukrainiennes. Les membres du Conseil de l`Atlantique Nord se sont également réunis avec le président Iouchtchenko et le Conseil de sécurité nationale et de défense ; ils se réuniront ensuite avec le premier ministre, Ioulia Timochenko, et les membres du Cabinet des ministres d`Ukraine, ainsi qu`avec le président, M. Arseniy Iatseniouk, et des membres de la Verkhovna Rada. Cette visite fait suite à trois autres visites que le Conseil a déjà effectuées en Ukraine et dont la dernière remonte à 2005.

 

2.           La Commission OTAN-Ukraine a procédé à un échange de vues sur l`état et les perspectives d`évolution des relations OTAN-Ukraine dans le contexte des décisions du sommet de Bucarest, notamment sur la candidature de l`Ukraine au plan d`action pour l`adhésion (MAP), sur les défis restant à relever et sur les réformes à mener en ce sens.

 

3.           Le ministre ukrainien des Affaires étrangères a souligné que l`Ukraine attache une importance particulière à cette visite du Conseil en cette période de collaboration intensive qui fait suite au sommet de Bucarest. M. Ohryzko a souligné que l`Ukraine attend beaucoup de la réunion ministérielle OTAN qui se tiendra en décembre de cette année et a exprimé l`espoir de son pays que la première évaluation de ses progrès sur la voie de l`adhésion à l`OTAN, qui sera faite par les Alliés à cette réunion, amènera ceux-ci à l`inviter à rejoindre le MAP. Le Ministre ukrainien s`est dit satisfait du niveau actuel de développement du dialogue politique et de la coopération pratique entre l`Ukraine et l`OTAN, et il a déclaré que l`Ukraine ferait tout son possible pour que cette tendance positive se poursuive à l`avenir. M. Ohryzko a donné l`assurance au Conseil que l`Ukraine ferait encore de gros efforts pour renforcer le dialogue politique et la coopération pratique avec l`Alliance, ainsi que pour intensifier tous les efforts liés à son intégration euro-atlantique. M. Ohryzko a cité, parmi les priorités, la poursuite des réformes démocratiques, politiques, économiques et juridiques, la lutte contre la corruption, l`amélioration du système de coordination de la coopération avec l`OTAN et l`intensification de la campagne d`information sur les questions liées à l`OTAN. Le ministre ukrainien de la Défense, M. Iouri Ekhanourov, a informé les Alliés de l`état d`avancement du processus interne de réforme des secteurs militaire, de la sécurité et de la défense ainsi que des plans futurs de l`Ukraine dans ces domaines.

 

4.           Les ambassadeurs des pays de l`OTAN ont rappelé les déclarations du sommet de Bucarest " celle des 26 États membres et celle des États membres de la Commission `Ukraine " dans lesquelles les chefs d`État et de gouvernement des pays de l`OTAN ont énoncé ce qui suit :

 

              « Ils se sont félicités des aspirations euro-atlantiques de l`Ukraine à l`adhésion à             l`OTAN. Ils ont décidé que l`Ukraine deviendrait membre de l`OTAN. Le MAP     représente pour l`Ukraine la prochaine étape sur la voie qui la mènera directement             à l`adhésion. Les Alliés ont clairement déclaré soutenir la candidature de l`Ukraine       au MAP. Ils ont déclaré qu`ils entameraient une période de collaboration intensive   avec l`Ukraine à un niveau politique élevé afin de résoudre les questions en               suspens pour ce qui est de sa candidature au MAP. Les Alliés ont demandé aux            ministres des Affaires étrangères des pays de l`OTAN de procéder en décembre        2008 à une première évaluation des progrès accomplis. Les ministres des Affaires             étrangères des pays de l`OTAN sont habilités à prendre une décision sur la     candidature de l`Ukraine au MAP. Â»

 

5.           La relation bien structurée et mutuellement bénéfique qui s`est mise en place entre l`OTAN et l`Ukraine au cours des 11 dernières années, dans le cadre du Partenariat spécifique, a contribué " et continuera de contribuer " à la sécurité régionale et euro `atlantique. L`OTAN et l`Ukraine sont confrontées aux mêmes défis et menaces pour la sécurité et coopèrent, pour tenter d`y faire face, sous les aspects les plus divers, notamment sur le plan opérationnel au Kosovo, en Afghanistan, ainsi que dans le cadre de l`opération Active Endeavour et de la mission OTAN de formation en Iraq (NATO `I). Le dialogue intensifié en cours, qui couvre tous les domaines " politique, militaire, financier et sécuritaire ", a largement contribué, jusqu`à présent, à faire progresser l`Ukraine vers la mise en conformité avec les normes euro-atlantiques. Les ambassadeurs des pays alliés ont encouragé l`Ukraine à poursuivre dans cette voie. Les membres de la Commission ont réitéré leur engagement à faire pleinement usage de tous les instruments existants du Partenariat OTAN-Ukraine.

 

6.           Rappelant les fructueux résultats de la réunion de la COU en session des ministres de la Défense du 13 juin, les ambassadeurs des pays de l`OTAN ont dit apprécier que la coopération pratique ait été renforcée. Les Alliés ont pris note en particulier de la récente confirmation par l`Ukraine de sa contribution à l`initiative franco-britannique relative aux hélicoptères, et de sa participation à l`Échange de données sur la situation aérienne (ASDE) ; ils ont également accueilli avec satisfaction son offre de participer à la Force de réaction de l`OTAN (NRF), ce qui fait d`elle le premier Partenaire à contribuer à cette force. Les Alliés ont salué les nouveaux efforts faits par l`Ukraine pour déployer des effectifs supplémentaires auprès de la FIAS, et pour faciliter le transit terrestre par son territoire à l`appui de la FIAS.


 

 

7.           Les Alliés ont souligné que le renforcement du dialogue politique et de la coopération pratique entre l`Ukraine et l`Alliance contribueront à faire progresser la transformation démocratique de l`Ukraine, ses objectifs de réforme, ainsi que l`exécution de ses obligations internationales. Constatant les défis que l`Ukraine doit encore relever et les progrès qu`elle a accomplis, les Alliés ont souligné l`importance de son engagement à poursuivre la mise en Ŧquot;uvre des réformes dans les domaines politique, économique, de la défense et de la sécurité, le but étant aussi de renforcer la démocratie et l`état de droit. Les ambassadeurs ont appelé de leurs voeux la mise en oeuvre des mesures figurant dans le plan annuel des cibles à atteindre en 2008 (ATP-2008) et ont réaffirmé la détermination de l`OTAN à accompagner les efforts de l`Ukraine par des consultations et une coopération pratique.

 

8.           Les Alliés ont salué les efforts croissants déployés par l`Ukraine pour donner à sa population des informations sur l`Alliance et sur la coopération OTAN-Ukraine. Ils ont pris note avec intérêt de l`adoption récente du Programme d`État 2008 `2011 pour l`information de la société ukrainienne au sujet de l`intégration euro `atlantique. Ils ont exprimé l`espoir que ce programme puisse bénéficier de l`allocation de ressources adéquates pour sa mise en oeuvre et contribuer ainsi à améliorer la manière dont l`OTAN est perçue en Ukraine. Ils ont également réaffirmé le soutien de l`OTAN à l`Ukraine pour la conduite de ce travail d`information du public dans l`ensemble du pays.

 

9.           Les ambassadeurs des pays de l`OTAN ont dit attendre avec intérêt la possibilité de dialoguer avec la population ukrainienne au cours de leurs visites à Dnipropetrovsk, Kharkiv et Lviv. Les ambassadeurs auront également la possibilité d`être les témoins de projets concrets de coopération avec l`Ukraine menés au titre du programme pour la science au service de la paix et de la sécurité. Ils ont remercié les autorités ukrainiennes de leur chaleureux accueil.