Contact theSOPAbout theSOPSupport theSOPWritersEditorsManaging Editors
theSOP logo
Published:May 2nd, 2007 06:41 EST
La menace terroriste volue dans le monde

La menace terroriste volue dans le monde

By SOP newswire

Washington - Les "tats-Unis ont établi avec d`autres pays des partenariats robustes pour lutter contre le terrorisme, mais le caractère changeant de ce dernier continue de créer des problèmes importants, a déclaré le coordonnateur par intérim de la lutte contre le terrorisme du département d`"tat, M. Frank Urbanic, le 30 avril, à l`occasion de la parution du rapport sur le terrorisme dans le monde.

« La communauté internationale, a-t-il dit, ""uvre de concert pour faire face à ces extrémistes car ils menacent de porter atteinte au droit de toute personne de vivre dans un lieu où règnent la paix, la justice et la sécurité. Â»

Le rapport du département d`"tat met en évidence les résultats obtenus par la communauté internationale grâce à l`accroissement de la coordination et de l`échange de renseignements, notamment les mesures qui ont permis de renforcer la surveillance des frontières, de rendre plus difficile l`obtention de faux documents de voyage et de rendre plus faciles la découverte des comptes bancaires des terroristes et leur blocage.

« Nous avons créé un cadre d`opération moins tolérant pour les terroristes, en obligeant leurs chefs à se déplacer constamment ou à se cacher et en portant atteinte à leur capacité de préparer des attentats et de les commettre, a-t-il dit. Plus nous luttons contre le terrorisme, mieux nous réussissons à infliger de graves revers à nos adversaires. Â»

Toutefois, malgré ces progrès, 14.338 actes de terrorisme ont fait 74.543 victimes parmi la population civile en 2006 et causé la mort de 20.498 d`entre elles. Il s`agit là d`une augmentation de 25 % du nombre des actes de terrorisme et de 40 % de celui des victimes qui ont trouvé la mort par rapport à 2005. Plus de la moitié de ces actes de terrorisme et les deux tiers des décès ont eu lieu en Irak et en Afghanistan, a dit M. Urbanic en ajoutant que les "tats-Unis considéraient ces deux pays comme des points centraux de la guerre contre le terrorisme.

Dans le reste du monde, on a enregistré une baisse du terrorisme, notamment de 15 % en Europe et en Eurasie, de 20 % en Asie du Sud et en Asie centrale et de 5 % dans le continent américain, ce qui peut être attribué à l`accroissement de la coopération internationale.

Une grande tendance de 2006, a-t-il expliqué, est le fait que le réseau Al-Qaïda s`emploie à compenser ses faiblesses en devenant un « mouvement transnational de guérilla Â». Ce réseau porte de plus en plus son attention sur la propagande et la désinformation, en particulier sur l`Internet. Il tente ainsi de manipuler les sujets de plainte d`ordre politique et de faire de nouvelles recrues dans les milieux d`immigrés des pays visés, évitant ainsi de se heurter à la surveillance accrue des frontières.

Par ailleurs, les "tats qui appuient le terrorisme, tels que l`Iran et la Syrie, continuent d`être une cause de préoccupation, a-t-il dit. Outre le rôle qu`ils jouent en ce qui concerne la déstabilisation de l`Irak, du Liban et des efforts de règlement du conflit israélo-palestinien, ces "tats sont susceptibles d`aider des extrémistes à se doter d`armes de destruction massive.

Enfin, une autre menace tient au fait que des extrémistes peuvent trouver refuge dans la zone transsaharienne, en Somalie, dans le bassin Sulawesi-Sulu et le long de la frontière afghano-pakistanaise et qu`ils peuvent y préparer de nouveaux attentats. La stratégie de longue durée des "tats-Unis consistant à établir des partenariats sûrs est essentielle pour faire face à cette menace, a indiqué M. Urbanic.

« Notre stratégie visant à vaincre les terroristes, a-t-il expliqué, se compose de multiples niveaux : une campagne mondiale destinée à lutter contre l`extrémisme violent et à détruire les réseaux de terroristes, une série d`efforts de collaboration régionale afin d`empêcher les terroristes de trouver un refuge, ainsi que de nombreux programmes bilatéraux d`aide à la sécurité et au développement destinés à établir des institutions libérales, à renforcer l`application de la loi et à appuyer l`"tat de droit, à corriger les injustices d`ordre politique et économique et à accroître les capacités militaires et sécuritaires. Â»

La création de liens plus étroits entre les organismes publics et les entreprises peuvent aider les pays à renforcer leur sécurité et leur autonomie, à promouvoir des réformes politiques et à encourager les initiatives sur le plan économique de manière à atténuer les sentiments de frustration qui incitent certaines personnes à se tourner vers le terrorisme.

De même, l`accroissement des rapports entre personnes au niveau international peut aussi contribuer à détruire le monopole des extrémistes en matière d`information et fournir une alternative positive à leur idéologie extrémiste.

Par David McKeeby
Rédacteur de l`USINFO

Comment on this story, by emailing Judyth Piazza at comment@thesop.org  or join the SOP friend network with your Google, Yahoo, AOL, MSN or one ID account located on the front page of http://www.thesop.org